Communiqué CGT Castorama : Accord d’intéressement

Bonjour camarades,

 

Après plusieurs Commission économique et CCE bien houleux sur la négociation de notre prochain accord d'intéressement pour les 3 ans à venir, on est enfin sur la dernière ligne droite puisque le vote de ce nouvel accord sera soumis au CCE du 17 Janvier 2017.

 

Si vous avez suivi les communications faites par le CCE aux établissements, vous avez pu constater que cette négociation a été mouvementée puisqu’on pouvait s’apercevoir que notre direction générale était dans la même continuité que les dernières NAO, c’est-à-dire quelques piécettes pour les salariés… et notre revirement de proposition sur le 70% mag / 30% Nat a pu en perturber plus d’un !

 

  • Alors pourquoi avoir fait autant de négo pour au final revenir sur l’accord initial ?

 

Tout d’abord faut savoir que le taux de niveau de REX de 3% en vigueur était calculé sur un « grand principe » de notre direction générale :

 

Un tiers salariés (3%) - Un tiers entreprise (3%) - Un tiers actionnaires (3%)

 

Ce pourcentage par tiers avait été calculé sur un total de niveau de REX d’environ 9% à l’époque.

 

Sauf que dans leur soif d’argent de plus en plus grande, on s’est vu diminuer lors de leur contre-proposition qui prenait en compte notre proposition du 100% magasin, ce fameux niveau de REX à 2,25% au lieu de 4,60% si on prend en compte le taux de NREX actuel qui est de 14% environ… ce qui apportait moins au final (hors prime BAROMAG) pour les salariés que l’accord actuel…

 

Ce pourcentage du NREX est important dans le calcul de nos primes, surtout au vu des nouveaux projets de l’entreprise qui va faire monter le NREX (offre unique, etc…).

 

Du coup pour prendre notre direction à contrepied le CCE a décidé de garder le même accord d'intéressement et d’y RAJOUTER (et pas inclure) « leur bébé », c’est-à-dire le fameux BAROMAG sur le barème de leur première proposition (50€ pour 93% de satisfaction pour finir sur un 350€ à 100% de satisfaction calculé en linéaire).

 

Encore une fois soucieux de ne pas dépasser leur enveloppe et de faire des économies sur le dos des salariés, ils ont encore fait une contre-proposition mais cette fois-ci en alignant le montant de la prime « BAROMAG » à celui de la prime panier (40€ – 210 € avec un seuil commençant à 93% de satisfaction client)

 

Forcément inutile de vous dire que le CCE était en colère puisque ça faisait perdre potentiellement environ 560 € annuel par salarié sur ce seul critère…

 

On a fini vendredi 13 Janvier sur une commission économique avec une nouvelle et dernière proposition de la direction générale :

 

70% Magasin / 30% National (hors cas exceptionnels) 3% de niveau de REX

 

Barème Prime panier : 40 - 210 € (Calcul linéaire) (temps de travail effectif + maladie) Barème baromag : 40 - 280 € (Calcul linéaire) (temps de travail effectif + maladie)

 

  • Mardi 17 Janvier cette proposition sera soumise au vote du CCE.

 

Conclusion de la CGT : On peut s’apercevoir sans surprise que notre enseigne continue dans le même sens, à savoir augmenter les bénéfices apportés aux actionnaires au détriment des salariés, le grand principe de notre direction sur la répartition des bénéfices avec le un tiers/ un tiers/ un tiers, se voit n’être plus d’une grande importance aux yeux de nos grands patrons.

 

A l’aube de tous ses bouleversements que nous salariés allons subir avec notamment le projet EASIER, on peut malheureusement constater que notre cher enseigne se fout de nous encore une fois…

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Nicolas Euzenot (mardi, 17 janvier 2017 15:45)

    Accord adopté majoritairement lors du CCE ce matin même (13 Favorables et 4 Défavorables), je mettrai à disposition l'accord sur notre forum CGT CASTORAMA (http://cgt-castorama.forumactif.com), dans la partie "CASTOR SES DROITS ET LA RH ---> Droit du travail et réglementations" dès qu'on on l'aura.